Après avoir brillé par une longue absence, l’ex bébé du hip-hop vert-jaune-bleu, JOJO, qui se fait désormais appeler Big Boss J.O.J.O, signe son retour dans le game. En effet, il a dévoilé ce mardi 1er septembre, son single tout frais « Entre les lignes » à travers lequel il milite pour l’éveil de la jeunesse africaine. 

Les moins de 15 ans ne se retrouveront sans doute pas en parlant de ce jeune rappeur qui a très tôt séduit les mélomanes africains francophones. De son vrai nom Moussirou Moussirou Josias-Ariel, Big Boss J.O.J.O, se lance en effet dans le hip-hop à l’âge de 9 ans. C’est lors d’un sound système organisé en 2006 sur la plage du Lycée national Léon Mba par AFJ Productions , qu’il se fait remarquer par Frédéric Gassita, le gérant dudit label. 

Il se voit alors propulsé au-devant de la scène hip hop d’Afrique francophone, à une époque où être un rappeur à son âge était considéré comme tabou dans notre continent. Il participe à plusieurs événements majeurs de la scène musicale africaine, et partage la scène avec des artistes de renom à l’instar de Jay-z, Ja Rule, Fat Joe, Singuila, Zaho, Soum Bill, La Fouine, Sean Paul, La Jet Set Ivoirienne entre autres.

En 2010, il est nominé avec Ba’Ponga aux MTV Africa Music Awards (Mama) au Nigéria. En décembre 2015, il consacrait d’ailleurs un morceau « RDM », dans lequel il retrace le chemin de sa carrière, celle d’un jeune homme qui a connu le succès et ses travers très tôt.    


Cette année, Big Boss J.O.J.O revient après une longue absence avec une plume de plus en plus mature et engagée. Le jeune homme souhaite réaffirmer sa place de génie en matière de musique urbaine dans son titre « Entre les lignes », à traver lequel il invite la jeunesse africaine à l’éveil des consciences.