Le président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi a présenté ce mardi 1er juillet son discours marquant l’ouverture de la 2ème session parlementaire 2020. Un discours de circonstance marqué notamment par l’utilisation étonnante d’une phrase culte de la star du net le Petit Mayombo. 

Il ne le réalise sans doute pas, mais le Petit Mayombo vient de confirmer à nouveau que sa popularité dépasse largement les entendements. Et pour cause, l’une de ses phrases devenues cultes, laquelle a d’ailleurs été largement utilisée et partagée, vient d’être reprise une énième fois par le patron de l’Assemblée nationale gabonaise Faustin Boukoubi.  

« C’est ça les retombées ! dixit mon fils MAYOMBO », a martelé le président de l’Assemblée nationale  dans son discours fleuve prononcé dans le cadre de la reprise des activités parlementaires en présence des élus locaux et des membres du gouvernement.  

Voilà une manière bien particulière pour Faustin Boukoubi de féliciter et d’encourager Le Petit Mayombo dans son oeuvre. Lequel a longtemps été adulé en France quant bien même, il essuie des médisances de la part de certains de ses compatriotes.