C’est à travers un direct son compte Facebook officiel ce lundi 31 août 2020 que Créol la Diva s’est à nouveau illustrée, fidèle à son style parfois provocateur. En effet, la star gabonaise controversée a révélé qu’elle n’est pas du tout douée dans l’écriture des chansons. Indiquant par ailleurs qu’elle puise son inspiration dans l’alcool. 

On la connaît pour sa fougue sur scène, limite son air un peu fofolle. Pour son originalité, mais aussi pour ses chansons à connotation sexuelle s’adressant à un public adulte et avisé. Si d’aucuns se demandent d’où Janice Mackaya, alias Créol, peut bien puiser son inspiration pour rédiger des textes toujours aussi chauds et hot les uns que les autres, son petit secret est désormai connu. 

« Moi j’écris surtout quand je suis bourrée », a martelé la Diva des Fantastiks dans son direct, indiquant par ailleurs que l’écriture n’est pas vraiment sa tasse de thé. « Le plus important pour un artiste c’est pas d’écrire luimême (…) On peut écrire pour toi et c’est toi qui chante », a-t-elle lancé, citant par ailleurs pour exemple l’artiste canadienne au succès planétaire Céline Dion. « Céline Dion n’a jamais écrit mais c’est une beatmakeuse », a poursuivi Créol. 

Voilà qui pourrait expliquer les paroles de ses titres Bonobo et VIP. Des chansons qui résument son état d’esprit au moment où elle les écrit.