Le rappeur Krugah vexé par les déclarations peu affectives du promoteur du Catalogue challenge qui insinuait qu’il ne comptait que pour du beurre dans son crew, a dans une vidéo relayée ce mercredi 22 juillet 2020 par Wazemusic, décrit Lestat XXL comme un rappeur “inutile et nombriliste”. En réaction, le mis en cause a simplement jugé inopportun de commenter ces accusations

C’est une embrouille d’anciens du rap game vert-jaune-bleu qui risque de faire grand bruit surtout si le membre de Nayabingui décide de répondre. En effet, après avoir estimé que le groupe de rap BlackMom ne serait en réalité composé que de Nexhus et Teko, Lestat XXL désavouait d’emblée Krugah. Une attitude passée inaperçue lors du premier épisode du Catalogue Challenge qui opposait le promoteur dudit événement à Cam (de son vrai nom Camille Epembia). 

Seulement, près de 4 mois plus tard, le rappeur installé en France a décidé de répondre à Lestat XXL. En effet, Krugah a, dans une vidéo prise lors du tournage de son prochain clip, dénoncé une imposture d’un artiste sans citer de nom. « Il y a beaucoup de rappeurs qui s’entresucent et se donnent le rôle de Boss. Mais tu sais pour que les gens te suivent et croient en ton projet faut savoir partager. Être ouvert ne pas être hautain », a-t-il déclaré. 

Par ailleurs, le membre de BlackMom n’y est pas allé par 4 chemins en posant une question rhétorique qui renvoie à Lestat XXL. Un rapprochement également fait par notre confrère de WazeMusic. « Dis-moi tu préfères être un rappeur indépendant qui ne fout rien de sa life ? Qui va dans tous les pays mais qui rentre bredouille ? Ou un rappeur qui donne de la force à tout le monde et qui avance ? Pose-toi les bonnes questions », a-t-il conclu. Autant dire que la pilule a eu du mal à passer puisque dans la foulée Nhexus, un autre membre dudit groupe a partagé sur sa page en ajoutant  « Le volume est bon là ?  ». 

Contacté par la rédaction de GMTme, Lestat XXL a pris de la hauteur en ne commentant pas les accusations de Krugah. Pour l’interprète du classique « Vrai vrai », l’heure est à la construction d’une industrie stable et unie. Il va sans dire que celui qui a été présenté comme un nombriliste pourrait finalement ne pas l’être. Tant le Catalogue Challenge, à lui seul, a permis de regrouper une diversité d’artistes issus des écuries jadis en beef avec la sienne. C’est notamment le cas de Koba Building et de Ba’ponga

#GMTmesez-Vous, Vivants !