Ce mercredi 15 juillet 2020 sera sans doute une date inoubliable pour le rappeur gabonais Lord Ekomy Ndong. En effet, pour avoir battu tous les records de vente de son double album « Petit Mutant dans son coin » et « Toujours autant dans son coin », soit plus de 1000 en un temps record sur la plateforme de vente et de promotion de la musique gabonaise Gstoremusic, le membre du groupe Movaizhaleine a reçu son « Gstore D’Or ». Il devient le premier artiste gabonais à recevoir ce premier disque d’or made in Gabon. 

Cette distinction vient marquer un tournant important dans l’industrie musicale gabonaise dans la mesure où, elle pourrait créer une réelle émulation entre artistes et renforcer une production d’oeuvres de qualité. Lord Ekomy Ndong, de son vrai nom Alain Pierre Ekomy Ndong Mba Meyong, trône sur la vente d’albums au Gabon cette année 2020, depuis la sortie de son double album dévoilé au grand public le 3 mai dernier. Le rappeur qui a pu réaliser plus de 1000 ventes en seulement 3 semaines d’exploitation sur Gstoremusic, a été certifié « Gstoremusic D’Or ». 

« Nous avons eu un contrat avec l’artiste pour la distribution de cet album. Aujourd’hui on lui décerne le Gstore d’Or parce qu’il a atteint un seuil que nous avons fixé, le seuil de 1000 ventes sur notre site. Ekomy Ndong a largement dépassé ce seuil et nous avons décidé aujourd’hui de lui remettre une récompense pour le score qu’il a fait sur notre plateforme », a expliqué à Gabonreview Abdel Jaward Bokoum, CEO de Gstore Music. 

En effet, le membre du groupe Movaizhaleine étant hors du Gabon, c’est son père Pierre N’Dong Mba Meyong, qui s’est chargé de recevoir ladite distinction des mains du patron de Gstore Music ce mercredi 15 juillet à son domicile. Toute une satisfaction que le papa du premier Disque D’or made in Gabon n’a pas manqué d’exprimer. « Je suis très heureux de vous recevoir, surtout que vous êtes venus avec un motif lui aussi très intéressant; remettre un tableau qui représente un prix pour mon fils Alain Pierre. Donc c’est un double plaisir », s’est-il réjoui.  
Il convient ici de rappeler que cet exploit est une première depuis l’ère du numérique et de l’avènement des plateformes légales au Gabon. Même si, on estime que Lord Ekomy Ndong aurait pu réaliser plus de ventes si le mode de fonctionnement développé par Gstoremusic par exemple ne permettait pas aux usagers de partager la musique achetée.