3 mois seulement après l’ouverture des ses nouveaux comptes sur les réseaux sociaux, « le Mimi des mimis » se retrouve de nouveau sous les feux des projecteurs pour des faits similaires. En effet, l’intéressé a récemment annoncé que sa nouvelle équipe a séquestré ses nouveaux comptes estimés à près de 75 000 abonnés. Soit respectivement plus de 72 000 abonnés sur Instagram et 2300 sur Twitter.

Que se passe-t-il encore dans la carrière du Petit Mayombo? Après avoir annoncé en grande pompe la création de nouveaux comptes Twitter et Instagram suite au différend qui l’opposait à sa première équipe de collaborateurs, le rêve semble avoir pris fin. Puisque 3 mois après seulement via son compte Facebook, le jeune influenceur gabonais  a dénoncé une énième séquestration de son compte Instagram. 

« Comme vous avez pu le constater, j’étais absent car la vie m’a donné de bonnes leçons. Mon compte Instagram a une fois de plus été pris en otage.  », a t-il déclaré, avouant d’ailleurs avoir appris de « l’erreur, l’erreur ». 

De nouveau sur la sellette et comme si ça ne suffisait pas, le Petit Mayombo a indiqué avoir renoué les liens avec son ancienne équipe managériale, celle là même qu’il avait accusé d’avoir « séquestré » ses premiers comptes sur les réseaux sociaux. « (…) On dit jamais deux sans trois, alors je vais recommencer à zéro avec ma première famille Even’jet by coco », a t-on pu lire.  

Rappelons que Mayombo comptabilisait plus de 600 000 abonnés sur son premier compte Instagram lepetitmayombo, et plus de 73 000 followers sur son premier compte Twitter @lepetitmayombo. Va t-il à nouveau avoir les gestion de ceux-ci? C’est la grande question.