Alors que les deux artistes sont en froid depuis 2019, voire 2018, Tiss Warren Jazz a décidé de mettre fin à l’embrouille qui les oppose de la plus impressionnante façon. L’artiste a dévoilé en avril dernier le clip « Matu’J », une belle claque dans laquelle il démontre ses aptitudes de kicker. 

Si beaucoup s’interrogent encore sur la ressemblance entre Matu’J et le clip Tupac de Micky R des BGMFK, Tiss Warren Jazz a tenu à lever le doute. Dans une récente publication sur son compte Facebook officiel, l’artiste partageait un ancien message de Micky R l’accusant de copier son style. Ce qui, à entendre Tiss, est une aberration.

Et comme pour dire à ses détracteurs qu’il peut faire mieux, il décide de glisser un message subtil dans Matu’J, qui signifie les oreilles en punu. Warren Jazz avoue l’avoir reproduit volontairement, bien sûr en y ajoutant sa sauce. Mais ça, c’était surtout pour en finir définitivement avec ce clash qu’il considère d’ailleur inutile, sans valeur ajoutée.

« Je considère que stratégiquement dans le monde, ces histoires de clash ont été avantageuses quand l’une des parties l’utilisait à des fins marquées (…) Ce qui est posté comme clip est un élément de réponse à ce propos. Et c’est aussi une façon de dire que je mets un point final à tout ça », a-t-il confié.

Un point final à ce qu’il a toujours considéré comme « un manque de respect  » envers sa personne. Comme on peut le voir à la fin du clip Matu’J que vous pouvez visualiser ici, Tiss Warren Jazz a tiré sa dernière cartouche dans une affaire qu’il espère close.