Si vous êtes à la conquête du monde, ce nouveau titre de l’artiste Don Nakess vous parlera sans doute. « Le son des conquérants », puisque c’est de cela qu’il s’agit est un hommage à ceux qui vont à la poursuite de leurs rêves, à ceux qui souhaitent « marquer le temps pour être éternels ». 

De son vrai nom, Joël Moundounga, Don Nakess est de retour avec un nouveau titre mixé et réalisé par Christian Aperano, plus connu sous le nom d’Apollon des Studios Boss Playa. A travers « Le son des conquérants », l’artiste nous offre une balade mélodieuse vers ses origines, il parle de son amour et attachement à son Gabon natal, qu’il a quitté il y a maintenant 10 ans. Il chante, « parti du Gabon il y a 10 ans, mon coeur n’a jamais changé d’adresse ». 

Son coeur lui est toujours attaché au Gabon, mais son esprit est à la poursuite de ses rêves pour conquérir le monde et « se faire de l’oseille ». Un objectif pas du tout facile à atteindre. La vie étant jalonnée d’embûches, Le son des conquérants vient sonner comme un hymne de guerrier, un hymne de vainqueur pour ceux qui vont à la poursuite de leurs rêves. 

Don Nakess détient dans sa discographie, près de 5 albums aux sonorités Afro-pop et Pop-rap, de nombreux singles et featuring. Il a d’ailleurs pu nous faire partager ses espoirs, ses victoires et ses difficultés dans des titres tels que « Je te donnerai ma vie », « Va t’en », ou encore « Faire le vide », en collaboration avec Koba et Apollon. 

En 2017, il avait séduit la toile, dont de nombreux sites français, avec la reprise du titre « Pitbull » de Booba, chanté sur une instru de « Halo » de Beyonce, deux artistes dont il dit être fan. Une reprise qui avait donné lieu à un morceau pur  miel.   

Pour revenir au son des conquérants, il est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. En attendant, vous pouvez le retrouver ici.