En saison de pluie au Gabon, il n’est pas rare de voir les rues de la capitale et de nombreux quartiers se transformer en des mini torrents suite à des pluies diluviennes. Des débordements de marée, plusieurs sinistrés, des maisons englouties par les eaux. Pourtant la vidéo de cette dame nageant dans la soixantaine, inondée chez elle, son petit fils handicapé dans les bras a ému les internautes gabonais le 11 avril dernier. Mais plus encore lorsque Sean Bridon, patron de la Seany TV, en véritable sauveur a décidé de lui témoigner sa compassion en lui offrant un abri décent. 

« Aime ton prochain comme toi même » . Ce précepte religieux qui nous rappelle que nous devons prendre soin de nos semblables comme nous prenons soin de nousmême, Sean Bridon, s’en est fait sien. Il y a quelques jours, l’opinion découvrait abasourdie dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux  la situation difficile d’une femme retraitée, nourrissant au biberon son petit fils handicapé dans les bras. Tous les deux, assis dans les eaux usées qui s’invitent malheureusement dans sa maison à la moindre pluie ou averse. 

Capture d’écran d’une conversation entre la dame sinistrée et Sean Bridon © D.R.

Dans un élan de désespoir, elle lancera un appel à l’aide car totalement démunie. « Si tu écoutes ce que je suis en train de dire, la pluie d’aujourd’hui m’a inondée. Je n’ai personne pour m’aider dans ma vie, s’il vous plait aidez moi je vous en supplie», at-elle lancé. Un appel qui n’a pas laissé insensible le producteur et artiste Sean Bridon insensible face aux larmes de tristesse de cette maman qui aurait décidé de prendre à bras le corps ce cas. 

Dans un élan de solidarité, le patron de la Seany TV, actuellement bloqué en France suite à la fermeture des frontières imposée par le coronavirus, a entrepris d’apporter son soutien à cette femme retraitée, en lui offrant un abri décent jusqu’à la fin de la saison de pluies. Installée dans un de ses logements sociaux sis à Bikele, construits pour venir en aide aux femmes vulnérables, elle y résidera avec son petit-fils, le temps pour le chanteur et son équipe d’effectuer des travaux autour de sa maison afin de faciliter l’évacuation des eaux.

Pour Sean Bridon, cette situation est un phénomène qu’il « n’affectionne particulièrement pas. Malheureusement ces personnes n’ont pas le choix ». Et toujours dans son élan de solidarité il a indiqué qu’il désire mettre en place « un dispositif  avant 2022 afin de pouvoir aider plus de 1000 personnes dans les mêmes situations que cette dame chaque année » .