Initié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en mars dernier, la première dame Sylvia Bongo Ondimba, a elle aussi pris part à la campagne de sensibilisation au lavage des mains avec le #Safehandschallenge, encore appelé challenge Mains saines, en français, pour lutter contre la propagation du coronavirus. 

Engagée dans la riposte contre le coronavirus depuis le début de l’épidémie, la première Dame Sylvia Bongo Ondimba vient à nouveau de s’illustrer dans une vidéo publiée sur son compte Facebook, dans laquelle on la voit prendre part au #Safehandschallenge, lancé par l’Organisation Mondiale de la Santé pour lutter contre le coronavirus. 

En effet, dans un tweet publié en mi mars dernier, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lui même, Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’invitait au jeu. « Ensemble, nous pouvons battre le Covid-19! », avait-il a tweeté.     

Le lavage des mains faisant partie des gestes barrières largement recommandés pour limiter la propagation du coronavirus et se prémunir de toute contagion au virus, c’est donc avec plaisir que Sylvia Bongo Ondimba a décidé de relever le défi pour montrer l’exemple.  

« J’accepte de relever le #DéfiMainsSaines lancé par la World Health Organization (WHO) pour lutter contre le coronavirus. Protégez-vous et protégez vos proches en vous lavant régulièrement les mains avec de l’eau + du savon pendant au moins 20 secondes », a –elle conseillé avant d’inviter son fils Jalil, à rejoindre la campagne.