Les autorités du monde, particulièrement des pays les plus touchés par Le Covid-19 ont pris des mesures afin de stopper cette propagation. L’une des mesures, qui s’est trouvée être la meilleure est le confinement, soit général ou partiel des populations dans leur maison. La jeunesse, la tranche d’âge la plus affectée par cette mesure, essaie tant bien que mal de trouver des moyens de ne point demeurer oisive. D’où l’apparition depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, d’un nouveau challenge, « pinceau challenge » ou « #dontrushchallenge ». Objectif, s’éclater tout en restant chez soi. 

Depuis quelques jours nous observons sur la Toile, un nombre incalculable de vidéos challenges qui montrent des jeunes demoiselles, principalement africaines dans leur avant-après maquillage. Un challenge qui serait à la base un message de sensibilisation de la jeunesse face à la propagation du Covid-19.

En effet, le hashtag  retenu pour ce jeu n’est autre que #dontrushchallenge #stayathome, qui signifie en français « Challenge ne te presse pas », « reste à la Maison ». Ils se veut être une interpellation de toute  personne à rester chez soi, afin d’éviter la propagation du virus. Il a notamment vu la participation d’un bon nombre de pays d’Afrique, dont la Guinée, le Mali, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, le Nigéria, et bien sûr le Gabon qui « a sorti ça ».  

Palliatif à l’ennui, il permet par ailleurs aux jeunes dames de s’éclater dans leur confinement. « Je pense que nous faisons ce challenge par ennui. Tout le monde est chez lui en ce moment, ou devrait l’être. Que faire? Les challenges nous occupent et nous maintiennent en communication. Nous sommes en Corovacances », déclare Christina, une internaute qui a visiblement apprécié le concept, contactée par GMTme

« Je l’ai fait pour montrer que moi aussi je pouvais m’amuser en restant chez moi et en suivant les consignes du confinement. Car cette épidémie est la raison du confinement », a lancé Filiane, une jeune Gabonaise qui a elle aussi pris part au challenge. 

Il serait important de mentionner que ce challenge provient de l’application mobile chinoise Tiktok, qui compte près de 800 millions d’utilisateurs partout dans le monde. Son succès sur cet application mobile, a propulsé le dontrushchallange stayathome sur Facebook, Instagram, WhatsApp et Même Twitter.

Le challenge se poursuit et devient de plus en plus créatif et innovant. De l’avant-après makeup des femmes, il est passé à la sélection des hommes. Nous avons ensuite pu observer celui de la nourriture, de la cuisine, de la profession, des femmes nappy, des religieuses et bien d’autres.