Ils étaient 5 à avoir tenté l’aventure The Voice Afrique Francophone saison 3. Après 6 sessions d’auditions à l’aveugle, 4 talents gabonais ont réussi à séduire les coachs et remporter leur qualification pour la phase des Battles qui a débuté le samedi dernier. Le Gabon se tient dans la course pour le titre de la plus belle voix d’Afrique francophone pour cette saison 3. En attendant leurs différents passages aux Battles du télé crochet, découvrons-les. 

  1. Fasten 

Fasten, artiste gabonais © D.R.

Il a été ce qu’on pourrait appeler « la bonne prise ». Candidat pour la deuxième fois à The Voice Afrique, Fasten n’y croyait plus, lorsqu’à la dernière minute il vit le coach Lokua Kanza se retourner pour son interprétation de « When a Woman Loves » de R. Kelly. Auteur d’un single, Identité, sorti en 2019, c’est avec beaucoup de confiance qu’il a rejoint l’équipe de Lokua Kanza. 

     

 

 

2. Carina 

Carina, interprète The Voice Afrique © D.R.

La grande contestée de la saison. Chance ou talent? Les commentaires des internautes laissent penser que la première hypothèse lui sied mieux. Carina est partie sur une interprétation de « Tchizambengué » de Shan’L, et sa prestation n’avait pas du tout été jugée remarquable de la part des internautes. Et pourtant, les coachs Hiro et Nayanka Bell, ont eu le dernier mot en buzzant pour elle. La candidate rappeuse de 42 ans a finalement rejoint l’équipe Hiro. Talent ou chance ? La suite de l’aventure nous le dira.

 

       3. Lepoy  

Lepoy, interprète The Voice Afrique © D.R.

L’inadéquation entre son physique et sa voix a plutôt surpris les coachs qui se sont tous mis d’accord pour découvrir l’artiste. Lepoy a réussi à faire buzzer tous les 4 coachs pour son interprétation de « Adia » d’Oliver N’Goma. A 20 ans, Lepoy a tout pour devenir une super star. Et c’est pour façonner ce chemin qu’il choisit de rejoindre l’équipe de Charlotte Dipanda. 

 

 

 

         4. Sinella 

Sinella The Voice Afrique © D.R.

Avec une famille qui ne la voit pas beaucoup évoluer dans une carrière d’artiste, c’est un challenge à moitié remporté pour Sinella. La belle réussit à ravir le coeur du coach Charlotte, qui la voulait absolument dans son écurie. Mais c’est aux côtés de Lokua Kanza que Sinella, a choisi de poursuivre l’aventure après avoir interprété « Guajira Guantanamera » de La India De Oriente