Depuis la mise en ligne de son nouveau single « Choquez-Les » le 20 mars dernier, c’est déjà plus de 50 milles vues sur YouTube. Shan’L qui avait fait sensation en mettant presque tous les mélomanes d’accord avec son dernier clip « Yayayobé » est de retour avec une nouvelle sortie. Moins convaincante que les précédentes, c’est aussi une Shan’L jugée « vulgaire ». 

Alors que son album Eklektik2.0 initialement annoncé pour janvier dernier tarde toujours à sortir, Shan’L la kinda, meilleure artiste féminin 2019 aux African Talent Awards, vient de dévoiler un nouveau titre Choquez-Les. « Exclusivement réservée aux dames », comme elle le dit elle même sur sa page Facebook, le titre est une invite à la fiesta. Mais une invite qui n’est pas du tout au goût de plusieurs de ses fans. 

« Vulgaire », « pas à la hauteur de ce que tu nous as toujours montré », « peut mieux faire », « déception », tels sont les mots qui reviennent fréquemment dans les commentaires du clip. Sur un rythme plutôt dansant, façon Tchizambengué, Shan’L  n’a pas réussi à faire l’unanimité du côté des mélomanes qui s’étaient plutôt habitués à voir une Kinda dans la forêt comme dans le clip Yayayobé. Le « Choc » !! 

Pourtant, lors de son point de presse accordé aux journalistes en novembre 2019 à l’occasion de la présentation de son trophée de meilleur artiste Afrique centrale remporté aux AFrima, la chanteuse présentait déjà la tendance du contenu de son album Eklektik 2.0, « un voyage musical », avec des thèmes très variés. 

« Je préfère préparer les gens psychologiquement. C’est vrai Shan’L a chanté dans la forêt, elle a fait un remerciement, un retour aux sources, mais vous allez être choqué parce que le 2e titre n’a rien à voir avec celui-ci. Je ne suis plus en forêt, je suis revenue en ville », disait-elle comme pour souligner la différence entre Yayayobé et les prochains clips, notamment le dernier en date, Choquez-Les

Il faut dire que malgré les avis mitigés, Shan’L est restée dans un style propre à elle. En attendant la sortie de l’album, dont la date n’est toujours pas donnée, vous pouvez regarder et apprécier le clip ICI.