Jann Halexander montera de nouveau sur scène le lundi 23 mars prochain, dans le cadre d’un spectacle dénommé « Retrouvailles ». Au Théâtre Michel à Paris en France, l’auteur, compositeur et interprète, veut marquer les esprits pour ses 17 ans de carrière. 

Il sera le premier artiste de variété à se produire au Théâtre Michel, situé 38 rue des Mathurins, dans le 8ᵉ arrondissement de Paris. Dans ce théâtre à l’italienne de près de 345 places, Jann Halexander veut faire salle comble, pour célébrer ses 17 ans de carrière, mais surtout pour marquer les esprits de ceux et celles qui ont toujours cru en lui.    

« Ce théâtre qui existe depuis 1906 est un beau challenge, l’équipe est super, on y est bien assis, je confirme. Et ce concert est un cadeau à ceux et celles qui me suivent depuis tant d’années. Le temps passe, parfois très vite et pourtant, des liens demeurent », a-t-il confié. 

Peu connu au Gabon, Jann Halexander est un des neveux de Pierre Claver Akendengué. Il a plusieurs fois partagé la scène avec la Diva de la musique gabonaise Tita Nzebi, qui illumine également son titre C’était à Port-Gentil. En 2017, lors du spectacle organisé pour la démocratie du Gabon dénommé “Une aurore se lève”, il fut baptisé « Le Brel Gabonais ».