Depuis la montée en puissance du bavard de Lebamba, Petit Mayombo qui a fait la scène de l’Olympia en février dernier, un autre visage vient d’émerger et est annoncé comme un concurrent du père des “retombées”. Il s’agit de Davy Le Radioactif de Mounana, de son vrai nom Mandagha Davy, est un danseur émérite de ndombolo très connu dans la province du Haut-Ogooué. Présenté sur Facebook sous le nom d’Obiang, Davy Le Radioactif de Mounana est en fait un Nzebi originaire de Mounana qui compte bien faire parler de lui en cette année 2020. Tour d’horizon. 

2020 semble être une année propice à l’éclosion des stars de petites tailles. Après les succès en Afrique de l’Ouest de Grand P en Guinée Conakry, de Grand M au Mali, et du Petit Mayombo au Gabon entre autres, il semblerait qu’une autre figure se prépare à sortir ses griffes dans le pays du petit bavard de Lebamba. En effet, Davy Le Radioactif de Mounana, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un artiste Nzébi de la province du Haut-Ogooué, précisément de la commune de Mounana dans le département de la Lebombi-Leyou, très apprécié par  ses concitoyens pour son talent de danseur de ndombolo. 

Davy Le Radioactif de Mounana comparé à Petit Mayombo par un internaute © D.R

Inconnu des réseaux sociaux car exerçant en local jusque-là, Davy de Mounana n’en est pas moins un personnage plébiscité pour ses talents de danseur. Invité lors des mariages et de certains événements dans la commune de Mounana et souvent au-delà, notamment à Libreville où il a été convié au rassemblement de l’UDIS, Davy le Radioactif de Mounana a refait surface il y a quelques jours sur Facebook alors qu’un internaute affirmait qu’il serait le nouveau concurrent du Patit Mayombo du nom d’Obiang.

En parcourant YouTube, une vidéo amateur datant du 23 janviers 2018 montre un danseur confirmé devant une foule en liesse lors d’un mariage. Davy Le Radioactif de Mounana n’en est pas à sa première scène. Et ce n’est pas la seule vidéo dans laquelle la future star du Web se produit et démontre ses capacités de danseur aggueri de ndombolo. Élément à suivre de très très près. #GMTmeson-nous, vivants !