C’est le vendredi 28 février 2020 à la Chambre de Commerce de Libreville que l’équipe Wakandha a procédé au lancement officiel du réseau social éponyme. La cérémonie a été rehaussée par la présence de deux membres du gouvernement, notamment Hugues Mbadinga Madiya et Michel Menga M’Essone, respectivement ministre du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises et ministre de la Culture. Entre les débuts prometteurs du projet matérialisés par une communication à 360°, les promesses du  concepteur Kenneth Jimi Lendoye ont suscité l’admiration du public, non sans soulever quelques réserves. 

L’équipe de Wakandha © D.R

Tous vêtus de polos floqués à l’effigie de leur entreprise, les Wakandhais et Wakandhaises ont tout prévu pour que leur cérémonie de lancement officiel soit une réussite. Et pour preuve, jeu de lumières, hôtesses d’accueil, il faut dire que l’équipe dirigée par Kenneth Lendoye n’a ménagé aucun effort pour que la mise sur le marché de Wakandha ne soit émaillée par des dysfonctionnements. Aussi, la cérémonie a enregistré la présence des acteurs des médias, des professionnels du high-tech ainsi que des autorités publiques telles Michel Menga M’Essone et Hugues Mbadinga Madiya en leurs qualités de ministre de la Culture et ministre du  Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises.

Durant leurs mots de circonstance, les membres du gouvernement ont rappelé le goût de l’effort et ses vertus. Non sans indiquer leur soutien à cette initiative matérialisée nécessitant un suivi strict afin que l’entreprise Wakandha soit pérenne. Pour sa part, le président fondateur de Wakandha Kenneth Jimi Lendoye, connu sur Facebook par le pseudo Kenneth Le Blaugrana, a fait une présentation détaillée de ce réseau social aux fonctionnalités novatrices. Ce dernier a suscité l’admiration de toute l’assistance par un discours empreint d’amour de persévérance et d’émotions retraçant le périple par lequel il est passé pour aboutir à cette réalisation ambitieuse. 

Une partie de l’équipe de Wakandha © D.R

« Wakandha est un outil prometteur, car il propose des fonctionnalités uniques. Mon expérience mêlée au dynamisme de nos équipes a permis d’arriver à ce résultat. Wakandha, qui signifie “travaille, mon ami”, est là. Téléchargeons et définissons ensemble un modèle de réussite qui profitera à tout le monde », a-t-il déclaré. Il convient de retenir que l’application Wakandha est disponible par un lien de connexion par lequel les premiers utilisateurs vont se connecter en attendant la disponibilité de l’application sur Play Store et Apple Store. Une situation qui n’est pas sans soulever des questions auprès des utilisateurs qui espéraient que le réseau social soit déjà accessible sur ces deux plateformes.