Soucieuse de la santé des consommateurs, l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) s’est faite conseillère nutritionniste. En effet, c’est par le moyen d’une publication sur sa page Facebook officielle dans sa rubrique “Le saviez-vous?”, que le garant de la sécurité alimentaire au Gabon a exhorté les populations à consommer les nutriments et les aliments contenant la vitamine C énergisante. 

« Les symptômes majeurs d’une carence en fer sont une fatigue chronique ainsi qu’une baisse de performances physiques et intellectuelles », peut-on lire dans la publication de l’Agasa. Sans doute une manière de rappeler aux consommateurs les dangers que cette insuffisance de fer dans l’organisme peut occasionner pour le consommateur.

En précisant le rôle prépondérant que joue le fer dans la construction de l’hémoglobine, l’Agasa n’a pas manqué d’inciter les consommateurs à se nourrir des « abats, de viande rouge mais aussi de légumineuses », en plus des fruits et légumes qui contiennent de la vitamine C.

Pour information, l’acide ascorbique ou vitamine C est un conservateur très employé dans l’industrie agroalimentaire à cause de son pouvoir antioxydant. Il est identifié sous les références E300, E301, E302 et protège les cellules contre le stress oxydatif et participe au fonctionnement normal du système nerveux. Autant dire merci à docteur Agasa pour les précieux conseils nutritionnels.