Lancés ce samedi 22 février 2020, les Awards de l’Info créés pour récompenser les meilleurs Gabonais de l’année 2019 sous le prisme de l’actualité, sont de retour. Une 3e édition qui s’annonce déjà très jouissive au vue des premiers sondages réalisés. Pas moins de 60 personnalités gabonaises nominées pour 12 catégories, selon le concepteur de ce prix, le média en ligne Infos241. Dans la catégorie Homme politique de l’année, le ton semble déjà avoir été donné pour l’ancien directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga (BLA), qui arrive déjà en tête du classement, devant l’ancien candidat à la présidentielle de 2016 Jean Ping et le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale. 

La compétition est ouverte jusqu’au 7 avril 2020 à minuit. Organisés par Infos241, Continental Com Corporate et leurs partenaires, les Awards de l’Info ont été lancés ce samedi 22 février à 09H00. L’objectif étant d’honorer les 12 personnalités qui se sont fait remarquer dans leurs catégories respectives. Il s’agit pour les internautes de voter et de désigner les hommes et les femmes qui ont fait l’actualité du Gabon en 2019. 

Capture d’écran des résultats des Awards de l’Info 2019, quatre heures après le lancement © D.R.

Ainsi selon les premiers votes relevés dans la catégorie Homme politique de l’année, c’est l’ancien directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga, actuellement enfermé à la prison centrale de Libreville dans le cadre de l’opération Scorpion, qui est en tête de liste devant l’ancien candidat à la présidentielle de 2016 Jean Ping, et face à 3 autres hommes politiques nominés, notamment le président du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité Alexandre Barro Chambrier, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale et l’ancien vice-Premier ministre Bruno Ben Moubamba devenu “Imhotep”. 

En effet, à 13H ce samedi 22, 4 heures seulement après l’ouverture des votes en ligne, le concepteur du “Qui boude, bouge”, BLA comptabilise déjà plus de 60% des votes, quand Jean Ping, « le président de la résidence des Charbonnages », comme ironise régulièrement le caricaturiste Patrick Essono alias Pahé, arrive en deuxième position avec 36,36% à la même heure.  

Par ailleurs, tout porte à croire que le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, nominé dans la même catégorie n’a pas la faveur des votants (0,00%), tout comme le néo-Egyptien “Imhotep” Ben Moubamba ancien vice-Premier ministre qui enregistre 0,00% et Alexandre Barro Chambrier, président du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM)

Il convient de rappeler que les votes pour distinguer les meilleurs Gabonais de 2019, sont lancés et ouverts jusqu’au 7 avril prochain sur le lien suivant : http://awards.info241.com/. Les lauréats recevront leurs Prix le 25 avril 2020, au cours d’une soirée de gala qui aura lieu à Paris.