Twitter se lance dans la chasse aux fausses informations. A compter de ce mois de mars 2020, le réseau social ne permettra plus la propagation des photos ou vidéos montées visant à tromper le public et/ou portant atteinte à la réputation des personnes sur sa plateforme. Les tweets tombant dans ces catégories seront tout simplement « retirés » ou « étiquetés », rapporte le site d’information français 20 Minutes

Comme Facebook et YouTube, Twitter va à son tour lutter contre la désinformation favorisée par la propagation des fake news ou deep fake sur internet. Essoufflé par ce type de contenu nuisible et à vocation de manipuler, portant notamment atteinte à l’intégrité et la liberté d’expression des personnes, le réseau social veut en découdre avec les farceurs.

Ainsi selon 20 Minutes, « les tweets tombant dans ces catégories seront retirés ou étiquetés avec un avertissement ». Une décision qui vient s’ajouter aux nombreuses règles de Twitter, qui avait déjà entrepris en 2019 par exemple, de mettre en place de nouvelles fonctionnalités visant à bloquer autant que possible les contenus à caractères manipulatoires à l’approche des élections.