Saisie d’un direct sur sa page Facebook, le chroniqueur et artiste Guenz, basé à Paris a ouvertement appelé au boycott du « Géant concert » organisé par Direct Prod qui se tient depuis hier au stade de Nzeng Ayong. L’artiste fustige un manque de communication pro derrière l’organisation de ce concert qui doit réunir plus de 50 artistes pendant 3 jours. La question de sécurité du public a en outre été abordée. 

Plus de 50 artistes sur scène pour un show « 241 » entièrement gratuit du 6 au 8 février 2020 au stade de Nzeng Ayong. A quel moment, dans quel contexte, et pour quel but? Le chroniqueur Guenz s’interroge. Selon lui, un show de cette envergure nécessite une communication assez forte plusieurs mois en amont. « (…) lorsqu’on veut respecter les artistes pour ce type d’événement on s’y prend même 1 an en avance, voire 6 mois. On ne fait pas la promo d’un tel type d’événement 2 à 3 jours à l’avance » , a t-il fustigé. 

Pour Guenz, les organisateurs dudit concert planifié dans « la précipitation »  manquent cruellement de professionnalisme. Sur une question de sécurité notamment, le chroniqueur considère qu’il y a des sujets plus préoccupants en ce moment pour la population que l’organisation d’un show ( faisant référence à l’alerte sur l’enlèvement d’enfants et d’autres sujets d’actualité qui interpellent la population). 

Pour lui, ce concert n’a tout simplement pas lieu d’être. « Je vous invite à vous désolidariser de cet événement parce que je ne pense pas que toutes les conditions sont réunies pour assurer la sécurité des personnes qui se rendront à cet événement », a t-il encouragé, avant de tenir certains artistes pour responsables, si toutefois, il arrivait le pire. A quel niveau Guenz?!!!