Réseau social d’usage simple, Wakandha, la plateforme d’échanges voit le jour. Il a été confectionné par un programmeur informatique certifié et entrepreneur numérique gabonais répondant au nom de Jimi Kenneth Lendoye, connu sous le pseudonyme Kenneth Le Blaugrana sur Facebook. Il sera lancé officiellement le 28 février prochain.

Elaboré sur le modèle Facebook, le réseau social Wakandha donne la possibilité à ses utilisateurs d’échanger avec tout individu connecté à Internet. A savoir se faire des amis, publier, commenter, répondre aux commentaires, réagir, partager, créer des pages, des groupes. Aussi, il permettra de booster les pages et délivrer les badges aux supers fans.

Par ailleurs, Wakandha se démarque de la concurrence par la mise en place d’un ensemble de fonctionnalités uniques et dont l’utilisation est facile. En effet, il sera désormais permis aux internautes de poster du contenu musical dans plusieurs rubriques sans restriction. Mais l’atout phare de cette plateforme d’échanges réside peut-être bien dans l’usage des notes vocales.

Contrairement à Facebook, l’utilisateur peut répondre à un commentaire par note vocale. Une fonctionnalité réclamée par les utilisateurs de réseaux sociaux fatigués de devoir écrire. A cela s’ajoute le Marketplace qui offre à toute personne ayant un compte Wakandha de créer une boutique Wakandha incorporée à l’application par laquelle, l’intéressé peut vendre ses produits et retirer son argent sur sa carte visa.

« C’est une gamme d’outils qui répondent aux besoins actuels et futurs des internautes qui verront une opportunité rêvée d’avoir en une application tout ce dont ils nécessitent. Avec en plus une bibliothèque, livestreams et couple Match. Chacun est servi », a indiqué le fondateur de Wakandha. Non sans préciser que la mise en ligne officielle est prévue pour le 28 février 2020.