Alors qu’elle a mis en veilleuse sa carrière musicale, l’artiste gabonaise Angèle Assélé a obtenu son master en gestion de ressources humaines. En effet, l’interprète du titre à succès “Amy” a soutenu le 21 décembre 2019 dernier son diplôme du second cycle universitaire. Dans une publication sur son compte Facebook datée du 30 décembre 2019, la star gabonaise précise avoir obtenu son diplôme « avec une moyenne de 16/20 ». 

Etudes et carrière musicale sont-elles compatibles? Oui sommes-nous tentés de répondre. Le bel exemple est donné par l’artiste Angèle Assélé. Cette dernière vient de décrocher un master en gestion de ressources humaines. Une réussite académique dont la chanteuse se réjouit fièrement. Cet enthousiasme a été exprimé par une publication faite sur son compte personnel Facebook en décembre 2019.

« Ça y est, j’y suis arrivée. Ce 21 Décembre 2019, après tant de persévérance, de volonté, j’ai soutenu mon mémoire et obtenu mon Master professionnel, en Gestion des ressources humaines, avec une moyenne de 16/20. Merci à toutes ces personnes, parents, amis et connaissances, qui de près où de loin,ont contribué à ma réussite. Cette réussite est aussi la vôtre. Recevez ici,toute ma gratitude. Merci infiniment », peut-on lire.

Un bel exemple pour la jeunesse qui se lance dans la musique avec l’idée que les carrières estudiantine et artistique sont indissociables. Bien qu’il lui a fallu faire une pause, l’artiste a tenu à accomplir un objectif qui lui tenait à cœur. Il faut dire que la scène musicale gabonaises compte de nombreux artistes qui ont tenu à obtenir leurs parchemins en parallèle à leur art, notamment Camille Epembia aka Cam Dibal aujourd’hui entrepreneur, Patrice Rodney Ndzeng Minko aka RodZeng ingénieur, pour ne citer que ceux-là.

Pour rappel, la nièce de l’icône de la musique gabonaise Patience Dabany, a débuté sa carrière musicale très tôt et sorti 4 albums. Notamment Papi (1986), Angèle Assélé et les diablotins (1985), Amour sans frontières (1985) et Espérancia (1984). Va-t-elle maintenant reprendre le micro? Les fans veulent savoir.

GMTmesons-nous, vivants !!!