Dans de nombreux pays au monde, pendant la période de Noël, des hommes déguisés en père Noël s’invitent dans les rues et s’adonnent à des spectacles et parades pour faire vivre aux populations la magie de Noël. Au Gabon, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et un peu partout dans les artères de la capitale, on voit des pères Noël débouler aux rythmes du Bwiti, un rite d’initiation tradiditionnel gabonais, offrant ainsi un spectacle pas comme les autres en plein carrefour Jiji ou dans certains quartiers, dans les communes de Libreville, d’Akanda et d’Owendo. La toile s’affole.  

Père Noël ou danseur de Bwiti ? C’est la question que d’aucuns pourraient se poser après avoir visualisé cette vidéo qui a enflammé la toile gabonaise depuis quelques jours, illustrant un père Noël version gaboma, dansant aux rythmes d’une musique traditionnelle du pays. Du jamais vu chez nous, même pas à Venez-Voir un quartier mythique de Libreville.

À en juger par la manière dont papa Noël esquisse les pas de danse, la flexibilité de ses mouvements, l’élasticité de ses reins, tout de suite il ferait penser au très célèbre Ibouada. Détrompez-vous. Loin des habituelles séances photos aux côtés d’un papa Noël gentil et docile, distribuant ou pas des petits cadeaux, le père Noël d’Akanda et plusieurs autres à Libreville et Owendo cassent les codes de Noël, pour le plaisir des Banzis et des traditionnalistes. 

En optant pour un style décalé, mais original tout de même, le Gabon reste dans la tendance festive de fin d’année. Le père Noël d’Akanda, ainsi que ceux de Libreville et d’Owendo essayent tant bien que mal de faire vivre aux populations la magie de Noël à la sauce gabonaise. Joyeux Noël ou Bwékayé ? A chacun son « Mbandja ».