Plus que quelques jours avant la fin de l’année 2019. Occasion pour la rédaction de GMTme de revenir sur les figures féminines de la musique qui ont marqué les temps forts de la vibe gabonaise. Voici le choix de la rédaction :

1- Shan’L 

Véritable icône pour la nouvelle génération, Shan’L la Kinda, a définitivement conquis le public africain. Son succès qui dépasse largement les frontières gabonaises lui aura d’ailleurs permis de décrocher le titre de  Meilleure artiste Afrique Centrale aux Afrima 2019 en novembre dernier. Bébé de Direct Prod, et récemment estampillée Sony Music, elle est l’une des artistes gabonaises les plus suivies sur la toile avec plus de 55 millions de vues compilées sur YouTube. 2019 aura été une année assez chaude pour la belle avec notamment la sortie des titres tels que Poupish, C’est pas les Gbés Gbés Gbés, Il paraît, en collaboration avec Mimie du Cameroun et le tout dernier, dans lequel elle rende grâce à Dieu, Yayayobé

2- Tina 

Sans conteste la plus expérimentée de la liste, Tina, de son vrai nom Bouka Nziengui Oyane Békalé Faustina Hélène-Marie Désirée, est aujourd’hui une valeur sûre de la scène musicale gabonaise. Une dimension qui tend à s’internationaliser depuis sa collaboration réussie avec la charmante Queen Fumi du Bénin sur le hit Affaire de Boy, à près de 3 millions de vues sur YouTube. Assurément une année bien remplie pour la parolière aux multiples casquettes.  

3- Sly’A

Découverte au sein du label Ekivo’k Family, Sly’A fait depuis la sortie de son titre Wull’ma, qui l’a d’ailleurs propulsée sur scène, une carrière solo plutôt remarquable. Evoluant désormais sous la houlette du doyen de l’industrie musicale au Gabon, AFJ Productions, Sly’A ne cesse de grimper et gagner en notoriété. Sly’A a du charme et le charisme qu’il faut pour éblouir sur scène. Avec deux titres clippés en 2019, elle est considérée par de nombreux mélomanes comme la future super star R&B du Gabon.  

4- Créol 

Désormais en autoproduction, La Diva, a su maintenir le cap. En effet, son potentiel a récemment été reconnu à l’échelle continentale puisque la digne fille du Baobad de la musique africaine, Mackjoss, a été nominée en Novembre dernier à la 3e édition des African Talents Awards en Côte d’Ivoire. A côté de la musique, Créol a entamé une carrière d’entrepreneure en lançant cette année, sa ligne de cosmétique « Fantastik design by Créol La Diva ». 

5- Vicky R. 

De son vrai nom, Victoria Rousselot Azizet, c’est en 2013 que le public découvre Vicky R pour la première fois à traver son titre Leggo, en feat avec Pytt Platinium.  Entre temps, la jeune artiste gabonaise installée en France va s’aguerrir aux côtés des artistes planétaires comme Zaho, pour ne citer que cellelà. 

Pour le compte de l’année en cours, Vicky R. va mettre les bouchées double. En effet, en octobre 2019, elle fait son apparition sur la mixtape La Relève par Deezer, une compilation regroupant les espoirs et les futures têtes d’affiche du rap francophone. Elle enchaîne ensuite avec une participation au BET Cypher de la célèbre chaîne BET et par la suite on la retrouvera également dans une pub de la marque Reebok pour la création du CLUB C. Et plus récemment un featuring sur l’album de la rappeuse togolaise Flash Marley. Son projet arrive en 2020, d’autres projets au niveau de la France également.