De son vrai nom Yves Nziengui, Nelyo est un artiste gabonais excellant dans le genre musical RnB. Fraîchement de retour dans sa terre natale, celui qui a brillé avec « Ma meuf est ma cousine » vient de sortir ce lundi 9 décembre un single intitulé « Toutes les mêmes », en collaboration avec l’artiste Latchow le Bangando.

« La musique adoucit les moeurs », énonce Platon dans sa célèbre oeuvre La République. C’est conscient de cet enjeu que Nelyo et Latchow se sont accordés pour offrir aux mélomanes de musique urbaine le titre « Toutes les mêmes » sur un instrumental de Segame Beatz du label Dynastie. Ce single aux allures machistes, rappelle que ces deux valeurs sûres de la scène urbaine sont des véritables crooners. 

Loin de l’image vulgaire que beaucoup d’artistes vendent de la femme, le duo de chanteurs a tenu à mettre l’accent sur sa valeur. Ainsi, pendant 3 minutes de pur plaisir, les RnBmen exhortent la gente masculine à procurer de l’amour à leurs âmes-soeurs et ce, sans distinction aucune. « La couleur, la corpulence, l’ethnie ou la race ne sont que des prétextes pour ne pas donner de l’amour », a précisé Nelyo.

 

Pour rappel, l’auteur du titre à succès « Ma meuf est ma cousine » est actuellement engagé dans une série de collaborations avec des artistes locaux. Il avait, quelques mois auparavant, concocté le titre « Ton pied mon bras » sur lequel il a invité le Collectif People. Une preuve supplémentaire que le coeur du fils de Nzeng-Ayong reste lié à son petit pays. 

Par ailleurs, le nouveau membre du duo Hope Music Group, Dynastie peut se permettre de viser  l’international. Et pour cause, Hope Music Group n’est autre que la filiale du géant de la production Sony Entertainment/The Orchard. C’est sans doute ce qui explique que sa dernière sortie, disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal, se porte aussi bien.