Accusé par les internautes d’avoir recours à des produits dépigmentants pour éclaircir sa peau, Jonas Moulenda, journaliste exilé en France visiblement agacé est sorti de sa tanière. Refoulant toute insinuation, Jonas Moulenda, s’est servi d’une vidéo comme à l’accoutumée pour révéler le nom de son lait de beauté. Ce qui devait clore la polémique grandissante autour de son teint une bonne fois  pour toute. 

Exilé en France depuis janvier 2015, le journaliste Jonas Moulenda, autrefois directeur de la rédaction de l’hebdomadaire « Faits divers », ne cesse de faire parler de lui sur les réseaux sociaux. Reconnu pour ses sorties sur le réseau social Facebook à travers des vidéos dans lesquelles il s’exprime sur des sujets qui lui tiennent à coeur, Jonas Moulenda serait de plus en plus « jaune », aux dires des internautes. 

Si pour certains, cet éclaircissement de la peau de Jonas Moulenda est naturellement dû au climat de France, plusieurs internautes soutiennent par ailleurs que le journaliste aurait recours aux produits dépigmentants, à base d’hydroquinone. A ces derniers, sans langue de bois, Jonas Moulenda a donné une réponse claire et précise, en révélant notamment le nom de son lait de beauté. 

« Je n’ai jamais été un charbon, je suis quelqu’un de propre, je ne suis pas un cochon comme certains. Je vous montre ma crème que j’utilise (Bioderma). Alors, que ces cochons là essaient de prendre cette crème et la frotter pour voir s’ils auront le même teint que moi. Ce sont des cochons, ils sont sales, ils ne seront jamais propres. Ils peuvent frotter toutes les crèmes du monde, ils seront toujours sales », a t-il tranché. 

Pour le journaliste, la question ne devrait pas se poser. Le secret, c’est la propreté, accompagné d’un peu de sa nouvelle crème de soin fétiche. Voici qui devrait clore le débat.