Alors que l’on pensait la scandaleuse affaire de droits d’auteurs qui opposait Edgar Yonkeu, patron du label Direct Prod sous lequel évolue Shan’L, et Tina la parolière classée, la toile s’enflamme à nouveau. Et pour cause, Tina serait l’auteure de la première version du nouveau titre de Shan’L « Yayayobe » . Une information aussi inattendue que piquante qui vient remettre en surface la polémique sur le talent des deux artistes. Suite à cette embrouille, Tina a tenu à réagir et corriger le flou. Dans un hashtag, elle rappelle d’ailleurs qu’il faudrait “éviter la polémique vivants”. 

Les fans de Tina et Shan’L sont à la machette sur les réseaux sociaux. Une ancienne vidéo dans laquelle Tina dénonçait le nonrespect de ses droits d’auteur et dans laquelle elle revendiquait en sus la paternité de plusieurs titres chantés par Shan’L, notamment la première version du titre Yayayobe, sorti officiellement le 15 novembre dernier, a refait surface. Depuis lors, les fans des deux artistes autrefois très proches, sont montés au créneau chacun vantant le talent de son idole. 

A cet effet, dans une publication sur son compte Facebook, Tina, auteure du titre « Toi » , sorti le 7 novembre dernier, a tenu à clarifier la situation. « (…) J’ai vu un montage d’une de mes anciennes vidéos circuler sur le net. Je tenais donc à clarifier les choses. La première version de Yayayobe dont je parle dans cette vidéo était effectivement écrite par moi, elle a, depuis lors, été réécrite. Ce n’est donc pas mon texte. Merci. », a-t-elle précisé. 

Une sortie encline de réserve qui n’aura malheureusement pas été suffisamment convaincante aux yeux de plusieurs fans. Toutefois, la parolière reste claire et précise, Yayayobe n’est pas sa propriété. D’ailleurs dans un hashtag elle insiste en disant: « Evitons la polémique vivant ».  Fin du game !