Annoncé en grande pompe sur les réseaux sociaux, le concert live de jazz de l’artiste, pianiste, compositeur et arrangeur, Frédéric Gassita, se tiendra aujourd’hui, vendredi 15 novembre 2019, à l’hôtel le Nomad à partir de 20 heures. Le musicien qui se fera accompagner pour l’occasion du Bantu Jazz Orchestra, des African Queen Singers et des solistes français, a confié que le message transmis aux mélomanes par son concert est l’unification des peuples.

C’est à l’occasion d’une conférence de presse tenue  ce jeudi 14 novembre 2019 au Nomad à Libreville, dans le cadre de son concert live de jazz, que le célèbre pianiste gabonais Frédéric Gassita a annoncé que l’événement va au-delà du simple divertissement. Plus que de la musique, il a une portée polyculturelle, qui vient également enrichir et promouvoir la culture gabonaise. 

« Le message que je transmets c’est l’unification des peuples (…) Quand vous regardez la base ethnique de tous les musiciens qui jouent dans l’orchestre, qui constituent également le moteur de mon équipe, vous verrez que ce sont des gens qui viennent d’horizons différents et qui comprennent également le même langage », a indiqué Frédéric Gassita avant d’ajouter qu’il joue de la musique aux côtés d’artistes qui viennent de différents pays non seulement « pour me servir de leur expertise », mais aussi « pour enrichir notre culture ».

En effet, Frédéric Gassita, boss du Label AFJ Production, sera sur scène pour la 3ème fois. Après avoir été en spectacle live en 2017 puis en 2018, il revient sur la scène, pour ce qu’il appelle désormais un « événement culturel et annuel » aux côtés du Bantu Jazz Orchestra et des African Queen Singers, encore appelées les chanteuses africaines. 

Les African Queen Singers, c’est un mélange d’artistes essentiellement  féminin parmi lesquelles on retrouve : Lauriane Ekondo, Alda, Melina 0, Vanessa Mdee de la Tanzanie et Giana Viscardi du Brésil. Une belle brochette de stars !