L’institut français du Gabon (IFG) a mis à l’honneur ce mardi 12 novembre 2019, des oeuvres extraits du « Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry, prêtées par l’expert d’Art africain et écrivain, Pierre Amrouchede, ainsi que des oeuvres de l’artiste Véronique Vial, à travers un vernissage d’exposition sous le thème « De la terre aux étoiles » . Cet événement hautement artistique s’inscrit dans le cadre de la fête de la science qui se tient du 13 novembre au 13 décembre 2019. 

 

C’est en présence de la première autorité de la culture du pays, le ministre Franck Nguema, de l’ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié, qu’a été lancé ce mardi 12 novembre 2019 au sein de l’Institut français du Gabon (Ifg), la première édition de la fête des science sur le thème « Raconter la Science, imaginer l’avenir », avec pour slogan « à demain », qui se tiendra jusqu’au 13 décembre 2019. 

Franck Nguema C’est donc pour faire échos à cet événement solennel qu’a été organisé un vernissage de l’exposition intitulée « De la terre aux étoiles ». Selon Charles Le Gargasson, directeur délégué de l’IFG, il s’agit d’un parcours imagé de plus d’une cinquantaine d’oeuvres qui fait rêver, explorer des territoires inconnus et toucher de l’oeil celles et ceux que l’on nomme « Stars ». 

« Pour les uns qui voyagent, les étoiles sont des guides », disait Antoine de Saint-Exupéry dans son oeuvre Le Petit Prince, dont 16 dessins originaux prêtés par Pierre Amrouche, ont d’ailleurs été exposées aux côtés de 39 photographies de Véronique Vial (des paysages fantasmagoriques, des femmes berbères du désert du Hoggar en Algérie et des portraits de célébrités). 

Ajouté à cela, et en vue de rendre cette exposition encore plus exceptionnelle, le Centre national d’études spatiales (Cnes), l’Agence spatiale européenne (Esa) et l’Agence gabonaise d’études et d’observations spatiales (Ageos) offrent à voir une quinzaine d’images satellites de l’espace et de la terre vue du ciel. 

Rappelons que l’exposition se poursuit et reste ouverte pour tout public jusqu’au 13 décembre prochain. Au programme des musées virtuels, « Aux origines de la vie », « Le balcon des sciences », entre autres.