L’organisme américain visant à promouvoir l’éducation au sommeil (National Sleep foundation) publiait en 2015, les résultats d’une enquête déterminant le nombre d’heures de sommeil adapté au bien-être de chaque individu. Si certaines personnes se sentent en pleine forme après 4 à 5 heures de sommeil, et que d’autres peinent à se lever après la même durée, c’est tout simplement parce que nous ne sommes pas tous égaux devant le sommeil.

Le sommeil est un réel indicateur de santé et de bien-être. Après l’analyse de 300 publications scientifiques, 18 chercheurs ont rejoint le comité d’experts de la National sleep foundation (Nsf), organisme américain spécialisé du sommeil, pour établir un graphique affichant le volume horaire de sommeil approprié à chaque étape de la vie, rapporte le site de la Nsf.  

Ainsi d’après le graphique, ce sont les nouveaux nés (0 à 3 mois) qui nécessitent plus d’heures de sommeil par jour : 14 – 18 heures. Quant aux autres, la durée de sommeil recommandée par jour est établie comme suit :

  • Les enfants (3 – 5 ans) : 10 à 13 heures de sommeil,
  • Les enfants (6 – 13 ans) : 9 à 11 heures de sommeil
  • Les adoléscents (14 – 17 ans) : 8 à 10 heures de sommeil
  • Les adultes (18 – 64 ans) : 7 à 9 heures de sommeil
  • Les adultes (+ de 65 ans) : 7 à 8 heures de sommeil

Il est important de prendre connaissance de ces chiffres, car selon Charles Czeisler, président du Conseil de la National Sleep Foundation, « notre état de santé repose en grande partie sur notre qualité et notre durée de sommeil. Ceci reste une question essentielle qui influe sur notre durée de vie ».

S’il est recommandé de respecter la durée du sommeil qui correspond à votre tranche d’âge, il convient également de souligner que chaque individu est particulier. Chacun devrait respecter les besoins de son corps.