Réintroduite au Gabon le 24 juin dernier aux côtés de Mayombe, Kiumba, une des deux femelles gorilles en provenance du ZooParc de Beauval en France, est décédée cette semaine dans le Parc national des plateaux Batéké, a annoncé le ZooParc de Beauval.

Arrivée au Gabon en juin dernier afin d’être réintroduite dans un milieu naturel, en compagnie d’une autre femelle gorille, Mayombé, Kiumba, née il y a 9 ans, au ZooParc de Beauval en France, n’est plus. Elle n’aura finalement vécu que  3 mois au Gabon. 

La femelle gorille a donc été découverte avec une blessure sur l’un de ses membres inférieurs. Les véritables raison de sa mort restent inconnues. Des équipes de vétérinaires sont à pied d’œuvre pour tenter de déterminer les causes exactes de la mort brutale de cet animal dont l’acclimatation s’était pourtant « déroulée normalement ».

D’après le ZooParc de Beauval, « des analyses d’autopsie et de toxicologie permettront peut-être d’en savoir davantage ». Toutefois, Delphine Delord, directrice de communication du Zoo de Saint-Aignan-sur-Cher souligne quand même qu’il « n’y a pas eu d’erreur de commise. On sait bien que la vie des animaux ainsi réintroduits est plus courte et plus dangereuse ».