« Pourquoi ne pas essayer de donner de la force et de la visibilité à ceux qui n’en n’ont pas ? »  C’est la bonne question. La réponse, C’est BweliTribe. Un site d’actualité de la musique gabonaise et d’Afrique francophone qui parle d’artistes en général, mais qui mise surtout sur ces artistes peu connus, pourtant pétris de talent. Quatre ans après le lancement du site, ses fondateurs, 6 jeunes Gabonais, demeurent présents dans la sphère du showbiz à la poursuite de leur objectif : valoriser les super stars de demain.  

Partant du constat que l’actualité musicale gabonaise ne tourne toujours qu’autour des artistes qui ont déjà une forte notoriété, BweliTribe souhaite changer de paradigme en redirigeant ses projecteurs sur les artistes en herbe, les talents cachés, les artistes peu connus, les afro super tribes de demain. 

D’ailleurs, Clancy Bissela, l’un des fondateurs du site nous rappelle que Bweli signifie « futur » en langue yipunu, et Tribe « tribu » en anglais. BweliTribe, c’est la plateforme des futurs talents du Gabon et d’Afrique francophone, et anglophone par extension. Elle a déjà mis en avant des artistes comme le chanteur gabonais Ya Minko, la rappeuse sénégalaise Moonaya, entre autres futurs stars.

Le site fournit des brèves sur les dernières infos des artistes. Il décrypte l’actualité musicale du moment de la diaspora africaine francophone. Il fait son analyse sur les dernières tueries, commente les sorties de clips et les freestyles. Son équipe est également disponible pour ceux qui désirent avoir quelques indices et conseils de communication pour une campagne musicale réussie. 

BweliTribe est présent sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook où il compte plus de 8 000 fans et sur Instagram.